Louis Fransioli, maître d'école



Louis FRANSIOLI vient d’avoir 95 ans. Il est l’un de nos doyens de Vincelles.
Depuis qu’il a décidé de cesser de faire son superbe jardin, il consacre une partie de son temps à écrire ses souvenirs pour ses enfants, petits enfants et arrière petits enfants.

Inestimable cadeau !

Un cahier de 96 pages d’une belle écriture régulière racontant, en toute simplicité, sa vie avec Thérèse, son épouse et ses 3 enfants. Dans la foulée, il a rempli 3 autres cahiers, pas besoin de photocopieur quand on a du temps... Un pour chaque enfant..

Maître d’école après Paulin Pourrain en 1956 il est resté à l’école de Vincelles jusqu’en 1973, année de sa retraite où Roland Chaumartin lui a succédé.

J’ai rencontré Louis et Thérèse Fransioli. Il va de soi que cet extrait est publié avec leur accord et je les en remercie très vivement. Nous avons regardé la photo de classe de 1956/1957. Ils ont nommé pratiquement tous les enfants! Quelques uns « me » parlent aussi à diverses raisons : Daniel Lavoine, Jean Gauthier « Totor », Michel Fouinat, Gérard Fransioli, Jean Naudin « Jeannot », Jean Louis Truchon, vous trouverez tous les autres.

J’ai trouvé amusant cette partie de son histoire : son arrivée dans le logement réservé aux maîtres d’école, au dessus de la Mairie, logement qui a été, heureusement, beaucoup amélioré aussi bien pendant qu’après son arrivée. C’est désormais un logement communal.


C’est Louis Fransioli qui m’a donné la conclusion :

« Une simple petite pensée pour rappeler quelques souvenirs, c’est beaucoup mieux que toutes les fleurs du monde bien vite fanées »


Merci beaucoup Monsieur Fransioli
Le Petit écho de Vincelles - juin 2013
Chantal